Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le DC-3 (C-47) F-BLOZ
  • Le DC-3 (C-47) F-BLOZ
  • : Découvrez l'histoire et suivez la restauration du DC-3 de l'Amicale Jean-Baptiste SALIS à La Ferté Alais.
  • Contact

Recherche

14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 13:36

Octobre 2012 : Le décapage continue, la seconde face de la dérive est terminée. Comme sur l'autre face la crevette ou plutôt LES crevettes (hippocampe ailé) Air France se sont dévoilées.

La livrée Air France ayant évolué entre les années 40 et 60 ce sont effectivement 2 crevettes dont on trouve la trace sur notre dérive, une qui pourrait être celle des années 40, assez  grande et placée plus bas que celle plus fréquemment trouvée dans les années 50 et 60 placée plus haut et un peu en arrière.

 les 2 crevettes dévoilées

 

Nous trouvons également des traces des 2 fonds bleus qui ont également évolués pendant cette période,  comme le montre la photo ci-dessous :

Les fonds bleus 40's et 50's

 

Les différences au niveau de ce fond sont loin d'être évidentes in-situ mais en observant bien les 2 clichés ci-dessous on constate bien une évolution entre la photo de gauche (F-BAXP dans les années 40) et F-BAXG en 1952. Différences qui correspondent bien aux remarques dévoilées sur notre dérive. 

 Livrée Années 40 sur le F-BAXP Livrée années 50 sur le F-BAXG
  Livrée Années 40 sur le F-BAXP    Livrée années 50 sur le F-BAXG

 

On remarque que sur ces 2 livrées le toit de fuselage n'est pas peint alors qu'on retrouve dès la fin des années 50 une autre variante avec cette partie peinte en blanc, ce qui fût très certainement pour notre F-BAXG de par sa livrée au CNET qui possédait cette variante.

Il existe de nombreuses autres variantes que nous décrirons dans un dossier spécial (en cours de préparation)

Mais cette dérive nous a dévoilé une autre histoire du F-BLOZ, plus récente cette fois !
La couche Olive Drab la plus récente ayant disparue sous les effets du Paintex 2007, ce sont les différents codes ou serials appliqués à l'avion depuis 1981 qui sont réapparus...Nous vous proposons de suivre le cheminement de ces "découvertes" :

 Préparation de la seconde face pour passage au Paintex
Les 1ers effets du Paintex....
 Préparation de la seconde face pour passage au Paintex
Les 1ers effets du Paintex....

 

La couche Olive Drab est quasiment décapée, reste le primaire mais un "N" ressort progressivement...

Décapage de la couche Olive Drab
121001-MG_5032-N315101.jpg
Décapage de la couche Olive Drab
Sous la couche Olive Drab un "N" réapparait

 

Peu de temps après ce sont les codes 115111 et 315101 qui ressortent plus bas sous le 'N'

En haut à droite le code 115...et plus bas plus gros le code 315...
Plus à gauche sous le code 115111 on distingue le
En haut à droite le serial code 115...et plus bas plus gros le code 315...

Plus à gauche sous le serial code 115111 on distingue le "101" du serial code 315101

 

Une recherche rapide nous permet de situer ces 2 codes. Les documents photographiques de Jean-Pierre Touzeau nous ont été d'une aide précieuse.
Le 'N' était blanc et couplé au serial 31510 et au callsign '4U' ce qui correspondait à la livrée portée à l'époque de la tempête de 99 jusqu'en 2004. Le code 115111 fût quant à lui appliqué antérieurement notamment lors de la dernière apparition publique du F-BLOZ en 1994. Ces codes n'ont jamais été porté par le 313142 mais appliqués pour des besoins spécifiques.

 

Le code N 315101 vu ici en 2003
Le code 115111 lors de la dernière présentation publique du F-BLOZ en 1994
Le code 'N' et le serial 315101 vu ici en 2003 lors du tournage du film 'Le Raid' (fuselage partiellement décapé pour les besoins du film)
Le code 115111 lors de la dernière présentation publique du F-BLOZ en 1994 à l'occasion du 50ème anniversaire du débarquement de Normandie.

 

La dérive a finalement été totalement décapée et le saumon remonté. Nous avons même pu nous procurer un Gyro d'origine :-)

Il est interressant de noter qu'après ce sérieux décapage et polissage, seule la livrée Air France années 50 apparait clairement.

 

Après décapage et remontage du saumon

 

Bernard CHARLES

Repost 0