Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le DC-3 (C-47) F-BLOZ
  • Le DC-3 (C-47) F-BLOZ
  • : Découvrez l'histoire et suivez la restauration du DC-3 de l'Amicale Jean-Baptiste SALIS à La Ferté Alais.
  • Contact

Recherche

/ / /

Le C-47A-20-DK n° 13142 sort de l’usine Douglas de Tulsa (OKLAHOMA) le 27 avril 1944.

Ses références sont les suivantes :
N° 28405
N° constructeur 13142
N° USAAF Bu 42-93251



Le 21 mai 1944 il est expédié au centre de transformation (Troop Command Staging Center) chez Baer AAF.
Transféré ensuite aux USA à Morrison Airfield Air Force en Floride (AAF FL) le 31 mai 1944 où il est assigné à la Twelfth Air Force (12th AF) et rejoint l’Italie le 13 juin 1944.12Th Air Force au dessus de l'ITALIE en 1944La différence entre son N° USAAF : "année de fabrication-N° d'avion au sein de l'USAAF" donc 42-93251,  et la date réelle de sortie de chaine (1944) s'explique par un décalage entre l'année fiscale de référence de la commande USAAF: 1942 et cette date de sortie de chaine)

Après seize mois d’opération le 25 septembre 1945, il retourne aux USA et rejoint sa base de Morrison AAF où un mois plus tard il est entreposé comme excédent au terrain de Bush Field, Augusta GA le 5 novembre 1945.

Note : Nous sommes toujours  à la recherche d'informations précises quant à son affectation et les couleurs-marquages qu'il portait. Toutefois un piste sérieuse nous oriente vers le 12th Troop Carrier Command / 51st Troop Carrier Wing / 60th ou 62nd ou 64th Troop Carrier Group 

 

Novembre  1946 :
Il est transformé de C-47 en DC-3C par la société Canadair-Limited de Montréal.
Cette modification permet de mettre les DC-3 aux standards civils de l'époque.

 

02 Décembre 1946 :
Il est acheté aux surplus USAAF par le S.G.A.C.C Français (Secrétariat Général à l'Aviation Civile et Commerciale), et immatriculé  F-BAXG. Il a alors 1425 HDF (Heures Depuis Fabrication / Bloc-Bloc)

 

12 décembre 1946 :

Il subit un contrôle Véritas "V"  – Visite pour classification

 

13 décembre 1946 :

F-BAXG obtient son CDN (Certificat De Navigabilité) n° 18181

 

Il reste alors propriété du SGACC, bien qu’utilisé par Air France en tant que "DC-3C-S1C3G"sur le réseau Europe avant d'être loué à Air Atlas (Filiale Air-France au Maroc) dès le 28 décembre 1947.

 

10 janvier 1951 :

Il devient propriété entière de la Cie Nationale bien qu'étant toujours en ligne pour Air-Atlas   - 6755 HDF.

 

13 février 1951 :
Mutation de propriété de Air France à Air Atlas

 

27 avril 1953 :

Retour chez Air France où il est affecté au SFP (Secteur de Formation des Pilotes au Bourget (Plus tard ce secteur s'est appelé CPPN ( Centre de Perfectionnement du Personnel Navigant )  - 9537 HDF.

 

1er novembre 1953 :

Changement d'affectation au CEO (Centre d' Exploitation d' Orly) pour faire la ligne sur le réseau Europe - 10239 HDF.

 

F-BAXG à Londres Heathrow à la fin des années 50 - © Roger Gregory
F-BAXG En escale (Orly ?) en 1946 © Archives Air France via Louis Attenoux
F-BAXG à Londres Heathrow à la fin des années 50 -
© Roger Gregory
F-BAXG En escale (Orly ?) en 1946
© Archives Air France via Louis Attenoux

 

 

11 mai au 10 juin 1954 :

 Il est prêté 5,46 h à Alger en dépannage pour TUNIS AIR


14 juin au 08 juillet 1954 :
1ère Grande Visite au CRT (Centre de Révision de Toulouse) - 11116 HDF

 

A l'issue de cette grande visite, F-BAXG quitte Le Bourget le 8 aout pour rejoindre Tananarive (Madagascar) où il volera au coté d'autres DC-3 sur le réseau malgache.


Il subira une autre grande visite à Madagascar durant l'année 1956 .

Note : Des recherches sont en cours avec l'aide de Bernard CHABERT et des Archives Air France pour en savoir plus sur l'utilisation du F-BAXG à Madagascar.

 

27 octobre 1961 :

De nouveau affecté au SFP (Secteur de Formation du Personel navigant) - 19828 HDF.

 

06 juillet 1962 :

Il est accidenté et la réparation durera jusqu'au 25 Aout - 20241 HDF

 

1er janvier 1964 :
F-BAXG est en instance de vente au C.N.E.T (Centre National d'Etudes de Télécoms) en tant qu'avion de liaison.

 

17 janvier au 14 février 1964 :
Arrêt de vol ou retrait de service parce que AF n'en a plus l'utilisation. Mais il arrive souvent de réutiliser des avions à la demande de la régulation.  - 21496 HDF.

 

10 avril au 5 mai 1964 :

Installation du kit "MAXIMIZER" + système de chauffage JANITROL lors d'une Grande Visite programmée.

La « maximisation » consiste en une série de modifications en vue d’améliorer les performances de l’avion. Ces modifications portent essentiellement sur l’aérodynamique des capots moteurs (plus fermés vers l'avant), des carénages recouvrant totalement le train avant (en position rentré) et la roulette de queue ainsi que la suppression du pot d'échappement remplacé par un jeu de 8 pipes raccourcies en sortie de chaque moteur. L'ancien système de chauffage de la cabine fonctionnant en récupérant la chaleur de l'échappement est par conséquent remplacé par un système "Janitrol" installé à l'arrière du cockpit et alimenté en carburant prélevé dans les réservoirs.

 

050515-0033-détail-non maximizer-AZTE 1005214-MG 9290-detail-maximizer BLOZ
Détail d'un capot moteur DC-3 classique et C-47
© Bernard CHARLES
Détail d'un capot moteur DC-3 Maximizer
© Bernard CHARLES

 

 

29 avril 1964 :  

F-BAXG est radié des registres. Air France le revend au C.N.E.T le 5 mai. - 21780 HDF.

Il ne volera jamais donc  en version Maximizer sous pavillon Air France.

 

Note : Une chronologie de la période "AIr France" du F-BAXG est publiée dans une page séparée sur la base des informations fournies par Mr Louis Attenoux .


5 mai 1964 – 1980 :

L'ex F-BLOZ est pris en charge par le C.N.E.T à Toulouse sous l'immatriculation F-SEBD


Le F-SEDB à Villacoublay en 1977 (Copyright JMJ. Lefebvre)
Le C.N.E.T étant en partie décentralisé en Bretagne en 1958, une liaison entre Lannion et Villacoublay est mise en place.
Divers appareils effectuent cette liaison notamment une version modifiée du Beech 18, le C45, et c'est en 1964 que les "DC-3 les remplacent. L'entretien des appareil est effectué  sous le contrôle du  SIAR (Militaire). F-SEBD transportera du personnel entre ses 2 villes jusqu'à la fin de sa carrière en 1980.

Un autre DC-3, le F-SEBE (ex F-BEFM) le secondera dans cette tache.

 

 

 

11 au 27 janvier 1965 :
Le C.N.E.T fait procéder à des travaux de vérifications et quelques réparations - 21957 HDF.

 

17 au 26 septembre 1969 :

Démontage des ailes (pour inspections ?) lors de l'IT 94 (Instruction Technique)

 

24 mai 1980 : 
Signature d'une convention entre le CNET et l’Amicale Jean-Baptiste Salis pour 5 ans renouvelables en vue de la conservation de l'appareil en état de vol au sein du musée volant.

6 juillet 1985 :
L’Amicale Jean-Baptiste SALIS se porte acquéreur du DC-3. Il est immatriculé F-BLOZ
Avec un total de 27374, 55h  de fonctionnement depuis sa sortie d’usine.

 

La suite sur la page consacrée à la vie du F-BLOZ à La Ferté Alais.

Partager cette page

Repost 0
Published by