Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le DC-3 (C-47) F-BLOZ
  • Le DC-3 (C-47) F-BLOZ
  • : Découvrez l'histoire et suivez la restauration du DC-3 de l'Amicale Jean-Baptiste SALIS à La Ferté Alais.
  • Contact

Recherche

29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 13:15

Les stocks de l'AJBS recèlent parfois de bien belles surprises !

 

Nous connaissions la présence d'un moteur PW R1830-92 (à réviser) monté sur un bati. Ce moteur provient des ateliers du CNET et avait dû être cédé avec l'appareil en 1981. Il est parfaitement conservé et possède de nombreux accessoires (démarreur, magnétos, réducteur, système d'échappement du kit Maximizer, etc.)

 

130928-IMG_1988-800.jpg 130928-IMG_1993-800.jpg
Le moteur R1830 sur son bati.    La face arrière et les nombreux accessoires

 

  L'étiquette accrochée en face arrière précise que ce moteur (moteur gauche) a tourné sur notre DC-3 (N° de série 13142) et qu'il a été démonté le 22 septembre 1977 avec 1493h et 15 min au compteur. L'étiquette de service de la magnéto Scintilla SF 14 LN-3 est datée au 17 septembre 1977.

 

130928-IMG_1980-800.jpg 130928-IMG_1983-800.jpg
L'étiquette de service du moteur R1830-92 ayant
volé sur le 13142
 L'étiquette de service de la magnéto Scintilla. 

 

Mais lors d'une opération de "fouille" plus approfondie, c'est un second moteur qui a été découvert, cette fois-ci dans un conteneur étanche, déposé le 7 juin 1972 , sur notre DC 3 (moteur droit). 

 

130928-IMG_1997-800-copie-1.jpg 130928-IMG_2004-800.jpg
Le second moteur R1830-92 dans son conteneur.   

 

Ce moteur ne possède pas de cloison par-feux ni d'accessoires  et d'indications quant à son nombre d'heures de fonctionnement mais comme pour le 1er moteur, une révision générale s'impose avant toute nouvelle remise en route.
Cette opération nous a également permis de déstocker une bache à huile flambant neuve.

 

130928-IMG_2001-800.jpg 130928-IMG_1995-800.jpg
L'étiquette présente sur le réducteur d'hélice.   Une bache à huile toute neuve.

 

Pendant ce temps les travaux de décapage avancent toujours, nous sommes en train de confectionner un système qui nous permettera de lever l'avion pour le mettre en ligne de vol dans le hangar. Cette configuration facilitera le décapage du dessous du fuselage.

 

Bernard CHARLES

Partager cet article

Repost 0

commentaires